la véritable histoire de monsieur tout-le-monde
.: 22 juin 2004 :.
 
22:08 | Un petit ustensile bien pratique

Ce type a tout compris.

 
16:03 | Pourquoi je n'écris plus (3)

J'avais écris un jour que je voulais changer de vie. C'est en cours. Mais la transformation est telle que Monsieur Tout-le-Monde risque d'en faire les frais.

Commenter sa vie a ceci de confortable que cela permet d'éviter de la vivre. A la recherche du moteur de mon existence, j'ai fini par trouver une obligation d'action permanente,où la "pause-blog" - telle que pratiquée par MTLM - n'a pas sa place.

Je suis en train de plancher sur un nouvel avatar, plus en accord avec mon état d'esprit. Je le crains plus aride. Ou non pas forcément. Si je dois déconner, plutôt que ce soit dans l'acte que dans sa représentation.

Finalement, je me demande si j'abandonne Monsieur Tout-le-Monde ou si c'est lui qui prend ma place, sans avoir à se raconter à la planète entière...

.: 16 juin 2004 :.
 
22:46 | Mots-clés à la con

Body

  • comment developper mes seins [les faire masser une fois par jour. Tu peux venir chez moi entre 14.00 et 16.00]
  • penis gluant [beuaaaaaaaaahèèèèèèè]
  • exercices sportifs en images pour les abdominaux
  • crane crystal mystere [quoi mon crâne?]

Perv

  • martinet + enfance + Histoire
  • image scoubidou porno
  • www.tribalsex.com/men4men
  • lettre de monsieur penis
  • methodes epilation bizarre [confier son épilation à Madame TLM. Bizarre douloureux garanti]

Misc

  • horreur tout
  • avion + voiture = fin du monde
  • comment faire pour que tu m'aimes [tais-toi et suce]
 
21:44 | Pourquoi je n'écris plus (2)

Chant + sport depuis six mois maintenant. Ca commence à porter ses fruits. Le corps, les muscles, et surtout les nerfs, sont au calme.

Mais l'Euhemdéhaire (lisez donc Guérir) a porté un coup fatal à la tempête qui agite mon crâne depuis tellement longtemps (je crois même depuis le début de mon existence inepte). Pour la première fois, le ronronnemement permanent des méninges s'est tu. Temporairement. Mais vraiment.

La Bête s'est endormie un temps. Ma colère s'est écoulé de mon corps, emportant avec elle le peu de détermination que je pouvais mettre dans une entreprise quelconque. D'où le silence-blog.

Mon immobilité n'avait rien à voir avec l'habituelle - où je me forçais à dormir, à m'éteindre pour ne plus soufrir. J'étais vide. Parfaitement vide. Mon esprit était comme une grande toile blanche qui n'attendait que le pinceau noir du calligraphe. J'ai depuis peu recommencé à écrire mon histoire intérieure. En calligraphie, s'il vous plait.

Je ne sais pas si tout cela sera très blogable à l'avenir. Le silence, c'est pas très spectaculaire... Pourtant dans les cris et la fureur qui ont rempli ma vie, il n'y a jamais eu événement plus important.

 
21:40 | Pourquoi je n'écris plus

J'étais prêt à écrire une longue tartine pour expliquer le pourquoi du comment. Mais Madame Tout-le-Monde a dit en une phrase - lors d'une explication téléphonique avec un fort joli dragon - ce que j'allais dire en 3 pages.

"Il se vide pour mieux se remplir"

C'est exact.

.: 03 juin 2004 :.
 
16:23 | Ultra-libéralisme

Affaire Enron: Alors que la libéralisation de l'énergie en Californie provoquait quelques coupures de courant, Enron coupait volontairement ses turbines sans prévenir pour provoquer la montée des prix.

.: 31 mai 2004 :.
 
18:47 | Le malade imaginaire

A 88 ans Pinochet a perdu son immunité qui le préservait d'éventuels procès contre sa prise de pouvoir sanglante.

En 2002, la cour suprème l'avait déclaré mentalement inapte... Lors d'une récente interview, il avait pourtant l'air en pleine possession de ses moyens. Une connerie qui a retourné l'avis des juges...

 
16:47 | Tetsuo - ***

Regarder Tetsuo de Shinya Tsukamoto est déjà une expérience en soi. Mais le regarder projeté sur le mur, en se trémoussant sur de la goa d'enfer est encore mieux.

Ce film me rend tout simplement jaloux. Extrème, cochon, violent, sm givré et rigolo, il est l'expression de nombreux rêves que j'ai eus et que j'ai toujours été infichu de mettre en image. Trop peureux, peut-être dans mon engagement artistique. Mais il faut bien dire que se lancer dans ce genre de film décide plus d'un choix artistique, c'est un style de vie.



   
.: 30 mai 2004 :.
 
13:05 | L'aliéniste

On ne devrait jamais faire confiance à quelqu'un qui dit: "Lis ce livre, c'est absolument gééééééééééééééénial." Surtout quand cette personne a fini par devenir une ex. Le fossé du goût n'étant que le symptome d'un autre...

Or donc, j'ai recommencé à lire des bouquins, en commençant par ceux que l'on m'avait conseillé à l'époque reculée où je prenais encore le temps de le faire - l'arrêt se compte en années, quelle horreur.

Non, l'aliéniste de Caleb Carr n'est pas le bouquin génial passionnant et qui retourne les tripes que quelques prix internationaux et de très nombreux lecteurs veulent bien y voir. Ou alors l'état du lectorat moyen est à désespérer.

New-York 1896. Un tueur fou dégomme les enfants prostitués et travestis des bas quartiers. Le pouvoir en place n'a que faire de ce nettoyage dans les populations immigrantes. Un aliéniste appliquant des techniques modernes (psychologie, analyse scientifique) monte une équipe et mène l'enquête...

600 pages. Et j'ai du pousser. Irrité de cette histoire malgré tout très documentée, à l'écriture mécanique et efficace, ostensiblement inspirée d'un manuel quelconque d'écriture scénaristique.

Irrité aussi par la modernité peu crédible des personnages qui en 1896 sont à la fois féministes, antiracistes, férus de préoccupations sociales. Des idées très (trop) en avances sur leur temps à l'époque. Sans vouloir jouer au cynique sans coeur, j'ai surtout été ennuyé par l'immense naïveté de l'ensemble et la fausse retenue qui rend la description des crimes (mutilations, viols etc...) totalement anodine.

Peut-être ai-je trop lu Ellroy? Peut-être je ne crois pas en la fausse pudeur? Peut-être suis-je attaché à la forme qui doit générer le fond? Peut-être crois-je trop à "si tu veux faire passer du crasseux, SOIS crasseux..."

Cela dit, je lirai la suite en maudissant chaque page.

 
13:00 | Stef

MTLM: Tiens, tu connais un bon restaurant japonais?
Stef: J'en connais un merveilleux où ils te font des sushis et des patati patata extraordinaires...
MTLM: Où?
Stef: A Vancouver, il est vraiment fabuleux
MTLM: Heu, tu ne connais rien d'un peu plus près de Bruxelles?
Stef: Oui, bien sûr, il y en a un fort bon à Montréal.

Merci Stef.

 
12:57 | Voilà qui me fait une belle jambe

you smell like butt
congratulations. you are the "you smell like
butt" bunny. your brutally honest and
always say whats on your mind.

which happy bunny are you?
brought to you by Quizilla
.: 29 mai 2004 :.
 
21:17 | Spam (de mieux en mieux)

      ±zÁÙ¦b¨Ï¥Î¶Ç²Îªº DM ªá¤F¤@µ§¿ú³]­p¦L¨ê¦n , ¦Aªá 5.6 ¶ôªº¶l¸ê¤@«Ê¤@«Ê
±H¶Ü ? ®ÄªG©O ? ¤j³¡¤À³£³Q¥á¶i©U§£±í¤F§a  , ¦bºô¸ôªº®É¥N  ,  ³Ì¸gÀÙªº¦æ¾P¤è
¦¡«D¹q¤l³ø¼s§i¦æ¾P²öÄݤF , ¥»¤½¥q±M·~¥Nµo¹q¤l³øªA°È , ¥H±M·~ªºµo³ø§Þ
³N , ºë½Tªº±N±z±ý¶Ç¹Fªº°T®§µo°e¦Ü¨C¤@­Ó¼ç¦b«È¤áªº¤â¤W

°ß¦³¯u¥¿ªº±M·~¦æ¾P¹Î¶¤¡A¤~¯à¤£­t©Ò°U¡I

±M·~¦æ¾P¥ø¹º + §¹¬ü°Ó·~³]­p+ ±M·~¹q¤l³ø

   
§Ú­Ì´£¨Ñ±z
§K¶O EDM ³]­p
§K¶O´£¨Ñ¶l¥ó¼s§iªº¹Ï¤ù¦s©ñªÅ¶¡
§K¶O´£¨Ñ EDM ¤¤ªº¶l¥óªí³æÂà«Hµ{¦¡
§K¶O´£¨Ñ¶}«H¼Æªº­p¼Æ¾¹¨Ñ«È¤á¬d¸ß¶}«HÂsÄý¤H¼Æ , ¥i¿ï¾Ü±¾¦b EDM ¤W
©Î¶i¤J§Ú­Ìªº«È¤á­p¼Æ¾¹ºÞ²z¨t²Î , ¬d¸ß²Î­p¦~.¤ë.¤é.¶}«HÂsÄý¤H¼Æ
§C·GªºªA°È»ù®æ
¦p±zÄ@·Nµ¹§Ú­Ì¤@­Ó¬°±z¸Ñ»¡ªº¾÷·|¡A½Ð±z©ó¤U¦Cªí®æ¶ñ¼g±zªºÁpµ¸¸ê
®Æ¡A±z©Ò¶ñªº¸ê®Æ±N¨ü¨ìÁô¨pÅv«OÅ@¡A§Ú­Ì±N©ó¦¬¨ì±zªº¨Ó«H«ü¬£·~°È
¥Nªí»P±zÁpµ¸¡C

±zªº¤j¦W

¤p©j ¥ý¥Í

Ápµ¸mail

Ápµ¸¹q¸Ü

ªþ¥[»¡©ú

.: 28 mai 2004 :.
 
14:58 | Weurld première

Et donc voilà, c'est fait, j'ai fait mon premier jogging matinal. Tout heureux de découvrir le matin naissant, de me faire mal au genou et de rentrer poisseux d'une transpiration de cheval. A refaire. Tous les jours.

.: 27 mai 2004 :.
 
11:12 | Spam

.: 26 mai 2004 :.
 
20:03 | Commentaire et mode d'emploi

Ca y est, je me suis décidé à mettre des commentaires. Mais c'est pour les plus courageux car ce sont des commentaires Blogger.

  • L'interface la plus aride de l'univers
  • Record du monde du nombre de clicks pour publier sa prose
  • Pas de formatage prévu, si on veut commenter joli, on hachtéhemellise

Au moins ça filtre

Rappel des petits sigles indéterminés en bas de post:

@ = mail
# = permalink
(n) % = (nombre) commentaires, cliquer dessus pour en rajouter.

 
19:16 | Les électeurs font confiance à "un gars avec qui on pourrait boire une bière"

Pour être élu président des Zétazunis, il faut...

Utiliser des phrases courtes et des mots simples. Par exemple privilégier "our land and the world" à "geopolitics of a conflict". Structurer son discours de manière linéaire. Oser briser la ligne par une alternance de comparaison. Opération risquée qui réussit si les termes utilisés restent monosyllabiques ou usuels genre: "we got a job to do and we will do it til it is done".

Ne pas avoir peur de la platitude du langage, privilégiez son caractère fonctionnel ("fight", "build", "control", "terrorism")

Intégrer le mot "weurld" aussi souvent que possible. Même si le weurld tire un peu la tête. Après tout, le weurld ne vote pas aux Zétazunis.

Pas d'idées abstraites! Mais bien des mots dont la répétition, même hors de propos, finit par donner une structure au discours. Exemple: "terrorism", "security", "tax", "enemy".

Ponctuer chacun des paragraphes d'un sourire et d'un léger mouvement d'orteil pour monter et redescendre. Attention au regard d'enfant satisfait. Théoriquement, le chauffeur de salle lance les applaudissements à ce moment

Discours de George W. Bush sur la politique en Irak, 24/05/2004

.: 25 mai 2004 :.
 
22:13 | Madame Euhemdéaire et mon ami imaginaire

Madame Euhemdéaire: Comment s'appelait-il?
MTLM: Si je vous dis son nom, je vais me mettre à pleurer... D'ailleurs ça vient.

.: 24 mai 2004 :.
 
10:52 | Testalakon

Piqué

Meilleur score en E : Le rédacteur du Suicide club mag' .

 

Vous aimez l'art, la littérature, d'ailleurs vous avez un talent littéraire certain. Vous êtes à vous seul le comble du cynisme : Vous riez des pauvres gens qui regardent la télévision, des pauvres gens qui ont des crédits de vingt ans sur le dos, vous riez des yuppies, des nyppies, des babos, des pauvres, des riches, des bobos, des rappeurs, des ratés, de tout le monde et même -et surtout- vous riez de vous. La solution : Une boîte entière de Temestat un soir et adios ce monde putride de crotte qui part en sucette. Sauf qu'une boîte de Temestat ne vous tuera pas, et le pire étant que vous le savez très bien. Alors cette attirance pour la mort sans mourir vous fait passer parfois pour un(e) barge. Mais comme vous vous en foutez...
Notre conseil : Oubliez l'idée que votre blog puisse être publié à titre posthume.

Non

_F_, va mourir

.: 23 mai 2004 :.
 
23:52 | Pax universalis

Yéyelle, Poulpy, Aurore, Sophie, je voudrais vous présenter mes excuses pour toutes les méchantes choses que j'ai dites sur vous et qui ne sont pas vraies*.

Je voudrais vous féliciter également pour l'aplomb et la combativité dont vous avez fait preuve. Je ne me reconnais pas* dans le portrait d'un affreux pue-du-cul, emballé dans un peignoir craignos avec une chaussette qui fait mentir son slip, mais je l'ai bien cherché.

La guerre est une horreur, mais c'est aussi une grande occasion pour ceux qui font des affaires. CNN en son temps avait fait son trou grâce au premier pique-nique du Golfe. Monsieur Tout-le-Monde a quadruplé ses visites.

Il est temps de récolter les fruits de la paix.

* encore que...

 
23:31 | Blast from the past

Le 16 mars 1999, nous sortions d'un nanar au Festival du Film Fanstastique...

Il a dit: "Merde innomable!"

J'ai répondu: "Non. Merde nommable."

 
21:02 | De l'Amour

Etait-ce un hasard? Alors que Michael Moore recevait sa Palme d'Or, presque simultanément, j'ai posé un des actes les plus détéerminés de ma vie. Il est trop tôt pour en connaître les conséquences profondes. Elles sont peut-être catastrophiques. Mais je veux que l'on sache que je l'ai fait par amour, avec un espoir et une foi en l'avenir que je n'avais jamais connus auparavant.

Je veux que l'on sache que malgré toutes les luttes hurlantes et silencieuses que j'ai connues avec Madame Tout-le-Monde, elle est la lumière de ma vie. Mon Soleil. Ma raison d'être. Et j'affronterai l'Enfer avec toutes les forces du désespoir pour la préserver.

Ne perdez pas votre temps. Ne me demandez pas quoi. C'est fait. C'est tout.

 
20:16 | Orgasme matinal

Il n'est rien de plus doux que de se faire réveiller par la voix de Quentin Tarantino attribuant la Palme d'Or à Michael Moore.

.: 19 mai 2004 :.
 
16:37 | Les grands esprits se rencontrent

Tudieu quel festival!



Ça va encore banquer pour le copyright...
.: 18 mai 2004 :.
 
14:51 | Bruxelles est un Baghdad en devenir

En découvrant le blog de Baghdad, j'ai eu mal. Bruxellois argenté avec juste des petits désordres intérieurs, j'ai subitement trouvé ma vie vide et mes préoccupations nombrillistes vaines. J'ai aussi l'impression d'être au mauvais endroit, au mauvais moment et d'être trop obtu pour bouger mon derrière.

Une guerre remettrait de l'ordre dans mes valeurs et une importance à mon témoignage, avec son cortège de malheurs et de tristesse réelle. Aussi j'ai décidé d'en provoquer plusieurs à tous niveaux...

Mondiale
George Bush 2 a un esprit trop simple pour appréhender la complexité du monde!

Continentale
Jacques Chirac est un gugusse!

Régionale
Les luxos sentent le d'sous d'bras.

Guérilla urbaine
Sophie n'est qu'une tiède, Yéyelle une chti, Aurore une décolorée et Poulpy a un gros nez!

ADM, gaz innervants, surprises nucléaires bienvenus.

.: 15 mai 2004 :.
 
17:23 | Casa Kafka

Le 14 juillet 1995, la RTBF m'envoyait un courrier pour savoir si je donnais ma démission au terme de mon interruption de carrière. Je leur ai donc écrit...

MON COURRIER


Bruxelles, le 27 juillet 1995



Adressé à: M. Jean-Louis Stalport
Administrateur général de la RTBF
52 boulevard Reyers
1044 Bruxelles
Concerne: Démission




Monsieur l'Administrateur général,

Par cette lettre, je présente ma démission de mon poste d'assistant-technicien, au terme de ma suspension de contrat, le 22 août 1995 au soir...

bla bla bla bla salutations distinguées

Monsieur Tout-le-Monde


LA RÉPONSE


Bruxelles, le 18 septembre 1995



Adressé à:

Monsieur Tout-le-Monde
Monsieur,

Suite à notre courrier du 14 juillet 1995 resté sans réponse de votre part, je vous considère comme démissionnaire au 22 août 1995...

bla bla bla bla sentiments distinguées

Jean-Louis Stalport

On n'acquiert pas une réputation absurde comme ça. Ça demande un boulot quotidien.

 
13:16 | Le gouffre

J'ai d écouvert avec joie que mes 2 nièces avaient des blogs (non je ne linke pas, pour ne pas leur donner honte de Tonton Tout-le-Monde). Un petit tour sur leurs pages, c'est comme explorer une tombe égyptienne. Un véritable mystère de l'écriture!

Mes nièces parlent un langage rituel magique dont des origines extraterrestres ne sont pas à exclure. le jeune. Elles écrivent en jeune. Et je dois m'y reprendre par 3 fois pour comprendre une phrase. Pas encor le fonétic. C pas tro compliké. Mé alOrs kAn l'écrItUr se mÉ a chAn-G, jen pEu plU.

Le gouffre des générations s'ouvre sous mes pieds, j'ai 34 ans, je suis un vieux con. Je suis bon pour l'hospice. Seniorama. Femme d'Aujourd'hui. Notre Temps. La tombe.